La République dominicaine fait saliver Montréal avec son festival culinaire

17-11-2016 
La République dominicaine fait saliver Montréal avec son festival culinaire
Chef Tita, venue de la République dominicaine, collabore avec Chef Laurent de l'Hôtel Omni de Montréal le temps d'un souper 4 services haut de gamme

Quand on évoque la République dominicaine, on pense davantage aux plaisirs de la sieste qu'à ceux de l'assiette.

Pourtant, c'est bien une carte pour le souper plutôt qu'une carte routière que l'Office de tourisme de la destination nous a servie hier soir lors d'un repas gastronomique tenu à l'Hôtel Omni de Montréal.

Cet événement réunissant 150 fins gourmets venait clôturer le premier festival culinaire organisé pour le grand public tout au long de la même journée au sein de l’établissement du centre-ville de Montréal.

À cette occasion, les Montréalais ont pu se transporter directement en République dominicaine en goûtant la gastronomie locale, en découvrant l’artisanat avec une exposition présentée par Cayenart ou en guinchant sur la musique du pays, distillée par les artistes Felle Vega et Rafelito Mirabal.

_DSC7203.jpg Cosette Garcia, directrice de l’Office de Promotion Touristique de la République dominicaine à Montréal

« Ce festival, une première à Montréal, est une manière de faire la promotion de notre destination d’une façon différente. Nous avons des plages de renommée mondiale mais aussi une riche culture que nous voulions partager avec les Québécois. Cette authenticité, les voyageurs la retrouveront jusque dans les assiettes avec notre cuisine qui mélange des influences espagnoles, indigènes Taìno et africaines. Croquer la République, c’est déjà faire un fabuleux périple chez nous », nous a déclaré Cosette Garcia, directrice de l’Office de Promotion Touristique de la République dominicaine à Montréal.

Hier soir, c’est donc accompagnée d’Ines Paez Nin, ou Chef Tita, qui œuvre dans un restaurant de Saint-Domingue, que Cosette a mis les allégations à l’épreuve des faits.

_DSC7186.jpg Ines Paez Nin, ou Chef Tita

En collaboration avec le Chef Laurent de l’Hôtel Omni, Tita a donc concocté un menu quatre services haut de gamme pour les 150 convives.

Salpicon de rascasse volante et son filet d’huile de truffe, salade aux noix de macadamia et sa vinaigrette au chocolat, sancocho aux sept viandes, cochon de lait sur sa purée de maïs, crème brulée de haricots rouges… La farandole des plats a défilé tout au long de la soirée et les écuelles repartaient bien souvent vides.

« Chef Tita incarne parfaitement le rôle de notre ambassadrice culinaire à l’étranger mais aussi dans notre pays. Elle a cette vision de mêler les ingrédients traditionnels à une démarche moderne. Grâce à elle, notre patrimoine gustatif se répand partout et perdure dans notre belle destination », a conclu Cosette Garcia.

Pour de plus amples informations : www.godominicanrepublic.com.