La Louisiane vient à la rencontre du Québec

La Louisiane vient à la rencontre du Québec

Une vaste délégation de la Louisiane a parcouru cette semaine l’Est du Canada pour venir à la rencontre des agents de voyages afin de présenter les grands atouts touristiques de cet état du sud des États-Unis. Parmi les étapes marquées par la cohorte, deux arrêts ont été effectués dans notre province avec Québec et Montréal. Retour sur ce dernier événement qui s’est tenu à l’hôtel Bonaventure du centre-ville de la métropole québécoise.

Pour Kyle Edmiston, secrétaire assistant pour l’office de tourisme de la Louisiane, cet égard pour cette partie du Canada n’est pas un hasard.

« Nous partageons des liens culturels naturels, notamment avec les Acadiens », nous a-t-il lancé en entrevue. En effet, les Cadiens (ou Cajuns en anglais) de Louisiane sont des ancêtres des Acadiens déportés au XVIIIe siècle, lors du "Grand Dérangement".

_DSC4438.jpg Kyle Edmiston, secrétaire assistant pour l’office de tourisme de la Louisiane,

De plus, le Canada représente le marché international de tête pour ce territoire, s’adjugeant une part de 40% des arrivées. Ainsi, ce sont plus de 500 000 Canadiens qui ont visité la Louisiane l’année dernière.

Bien sûr, la faiblesse du dollar canadien face à la monnaie américaine a eu pour effet de ralentir la croissance en termes de venues des voisins du Nord (+10% en 2016 tout de même) mais dans une moindre mesure que d’autres destinations prisées notamment par les Québécois :

« Nous avons été moins touchés par cette situation que les grandes villes de la Côte Est, par exemple, car on n’effectue pas un voyage en Louisiane sur un coup de tête ou sur une fin de semaine avec la distance qui nous sépare de la frontière canadienne. Du coup, nous aurions pu avoir encore plus de croissance. Cela démontre notre attractivité ici et comme la monnaie canadienne s’apprécie présentement, c'est très encourageant pour nous », a argumenté Kyle Edmiston.

Une grande diversité

Parmi les 10 partenaires ayant fait le déplacement hier, on comptait le New Orleans CVB; New Orleans Plantation Country; Visit Baton Rouge; Lafayette CVC; Louisiana Tax Free Shopping; Lake Charles/Southwest Louisiana CVB; Avoyelles Commission of Tourism; Louisiana’s Northshore/ St.Tammany Parish; St. Francisville Tourism Commission; St. Landry Parish Tourist Commission, autant de porte-étendards de la grande diversité touristique offerte par la Louisiane.

Louisiana Delegation in Quebec.jpg La délégation lors de son passage à Québec

Quand on évoque la Louisiane, on pense aux mystérieux bayous, un vaste territoire de marécages qui s’étend au sud-est de la Louisiane où l’on croisera lors d’une excursion en aéroglisseur de nombreux alligators. On s’imagine flâner dans les rues du quartier français de la Nouvelle-Orléans, participer aux festivités colorées du Mardi Gras, écouter du jazz dans l’un de ses 120 clubs jouant cette musique. On se voit aussi visiter les plantations, ces grandes demeures de riches planteurs de coton et de canne à sucre devenues le symbole de tout l’État, déguster des plats cajuns aux influences française, espagnole, africaine et créole ou découvrir la ville de Lafayette, le berceau de la francophonie en Louisiane.

« Aucun autre État dans notre pays ne peut se targuer d’avoir tout cela sur son territoire. Chez nous, on promet une expérience unique et authentique à tous nos visiteurs », a conclu le représentant de l’État.

Hier, durant tout le repas, un groupe agrémentait les plats de morceaux de musique cadienne reflétant à merveille la chaleur humaine qui se dégage de la population louisianaise.

« Laissez les bons temps rouler » comme ils disent là-bas pour nous inviter à profiter du moment présent. Tout un programme!

Pour de plus amples informations : louisianatravel.com.